Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Poireau Allium porrum

Zone biogéographique d'intérêt
Description Le poireau est une plante bisannuelle maraîchère. Quand il est jeune et consommable, le poireau peut être considéré comme une plante en rosette (comme les choux et autres salades). Il a cependant une particularité. Les feuilles sont bien toutes insérées au même niveau et la tige est très courte. Cependant les feuilles sont formées d’une gaine cylindrique blanche (le blanc de poireau) puis au-dessus d’une partie verte. Les feuilles se séparent alors alternativement d’un côté puis de l’autre (feuilles alternes). La partie blanche de feuilles engainantes fait penser à une tige. Cette partie est blanche car elle était enterrée et privée de lumière (étiolée). Le bourgeon se trouve au centre, à la base, au-dessus d’une tige courte, le plateau. La structure est semblable à celle d’un oignon qui ne se serait pas élargi. 1

- La France est le principal pays producteur européen.
- La culture a généralement lieu en plein air. La récolte commence 5 à 7 mois après le semis, avant que la hampe florale ne se développe, et s'échelonne en fonction de la demande.
- Il existe des variétés de printemps, d'automne et d'hiver. 2

Les fleurs du poireau sont blanches ou carnées, en ombelle globuleuse multiflore très ample. Ses étamines sont saillantes, les 3 intérieures sont à 3 pointes, dont la médiane est 1 fois plus courte que son filet. Les anthères sont rougeâtres 3
Biologie Le poireau pousse sur sols riches et profonds, riches en matière organique, à un pH autour de 7.

On le sème entre mars-avril (poireau d'automne) ou avril-mai (poireau d'hiver), puis on le plante entre juin et août. Enfin on le récolte de septembre à décembre (poireau d'automne) ou de décembre à mars (poireau d'hiver). 4

Les maladies pouvant le toucher sont celles de l'oignon.
Principaux ravageurs : ceux de l'oignon. Les plus importants sont la Teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) et la Mouche de l'oignon (Delia antiqua). 2. La rouille du poireau est une autre maladie connue des poireaux. C'est une maladie aérienne causée par plusieurs champignons du genre Puccinia. Elle est favorisée par des conditions chaudes et sèches et se reconnaît aisément à ses taches orangées d’aspect poudreux sur la face inférieure (et parfois supérieure) des feuilles. 5
Ravageurs Afficher les 1 ravageurs connus



Références

1 http://www.snv.jussieu.fr/[...]
2 https://www7.inra.fr/[...]
3 http://www.tela-botanica.org/[...]
4 https://www.semencemag.fr/[...]
5 http://www.ctifl.fr/[...]



Galerie

Lien flore sauvage et culture

Partagez vos expériences !