Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Carabes et araignées: importance de leur prédation et taille des parcelles

Date de publication 30/10/2017

Une étude menée en 2014 par l’INRA en Bretagne confirme l’importance de la taille des parcelles sur la richesse en carabe et en araignées. Plus elles sont petites, plus ces derniers sont nombreux.1

Cependant, notamment pour les carabes, la richesse spécifique varie selon la saison.

Cette étude à permis de piéger entre mars et juin, dans 21 parcelles à 2 m de la bordure, 10.533 carabes (50 espèces distinctes) et 18.115 araignées (99 espèces distinctes). En moyenne, 9 espèces de carabes et 14 espèces d’araignées ont été recensées par parcelle.

58% de pucerons proies sentinelles ont été mangés en 24h avec une forte corrélation avec le niveau d’activité des carabes, 3 espèces de carabes étaient particulièrement présentes :

  • Poecilus cupreus (25%)
  • Anchomenus dorsalis (24%)
  • et Trechus quadistriatus (10%).

Il en a été de même pour les araignées

  • Erigone atris (34%)
  • Erigone dentipalpis (14%)
  • et Bathyphantes gracilis (13%).

Références

1 Seasonal variation in the effect of landscape structure on ground-dwelling arthropods and biological control potential. Basic and Applied Ecology 17: 678-687., Bertrand C, Baudry J & Burel F, 2016., http://www.sciencedirect.com/[...]

Partagez vos expériences !