Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Cynips ou chalcide du châtaignier Dryocosmus kuriphilus

Zone biogéographique d'intérêt

Ecologie

Description


Micro-hyménoptère ravageur parasite du châtaignier.



L'adulte mesure de 2,5 mm à 3 mm, il a un corps noir.



L’adulte femelle a le corps noir, lisse, ses pattes et la base des antennes sont plus claires, les mandibules sont jaune-brun. La tête présente des pièces buccales de type broyeur. L’abdomen est gros, pétiolé, le premier segment abdominal est fusionné au thorax (et appelé propodéum), il présente trois carènes longitudinales. Les ailes membraneuses ont peu de nervures. Les œufs sont ovales avec une excroissance, blanc laiteux, de 0,1-0,2 mm de long. Les larves mesurent jusqu’à 2,5 mm de long, elles sont blanc laiteux, sans pattes (apodes) et sans yeux. La pupe est noire ou marron foncé.1



Originaire de Chine, il a été successivement repéré:



  • au Japon et en Corée (1940)


  • aux Etats-Unis (1974)


  • en Europe en 2002, vraisemblablement d'abord apparu en Italie (du fait impotrations de plants venus de Chine)


  • en France en 2005 (Sud de la France) puis en 2010 en Ardèche, principale zone de production française2


Son périmètre de vol est limité à 25 km, sa propagation se fait donc essentiellement par transport, de plants ou partie de plants (greffons) infestés, par l'homme.

Cycle Biologique

  • Printemps à automne: Les adultes pondent dans les bourgeons pendant la croissance végétative (entre le printemps et l'automne).


  • Automne à hiver: long séjour des larves dans les bourgeons où elles passent l'hiver, sans que l'on puisse les détecter


  • Printemps suivant: développement des larves à l'intérieur des bourgeons. Sous l'effet des toxines qu'elles sécrètent, des galles plus ou moins rouges se forment à la place de la pousse normale. Les plants infestés, au lieu de porter des feuilles et des fruits, ne donnent qu’une pousse très courte avec quelques feuilles déformées par les galles. À terme, cela provoque une perte de vigueur et la mortalité de rameaux (chute de la production fruitière pouvant atteindre 60 à 80 %) et mène dans le pire des cas à la mort des arbres. Les cynips adultes quittent les galles entre mai et juillet pour aller pondre et recommencer un nouveau cycle annuel. 2


Une fois la galle abandonnée, elle devient une porte d'entrée potentielle pour un champignon qui attaque les châtaigniers, le chancre de l'écorce (Nectria ou Cryphonectria parasitica).



 



 

Facteurs pédoclimatiques favorisant



Références

1 https://ressources.shna-ofab.fr/[...]
2 https://fr.wikipedia.org/[...]



Galerie

Partagez vos expériences !

L'univers Solagro