Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Noctuelle du chou Mamestra brassicae

Zone biogéographique d'intérêt

Ecologie

Description


Adultes : ailes antérieures gris-marron à noires et ont entre 40 et 50 mm d’envergure, avec, au milieu un dessin réniforme bordé de taches blanches. Les ailes postérieures marron clair présentent une tache assez distincte au milieu. La tête et le thorax sont brun gris tacheté de blanc et l’abdomen est marron grisâtre pâle.



Oeufs : D’abord translucides et de couleur claire, ils deviennent de plus en plus foncés, jusqu’à marron-noir ou parfois même pourpres. Ils sont striés et légèrement réticulés.



Chenilles : Les larves de premier stade ont les téguments transparents et sont jaunes à gris-vert avec la capsule de leur tête d’un marron-noir caractéristique. Après la première mue, la capsule de la tête devient jaune et on observe très distinctement le contenu vert du tube digestif. Après la troisième mue, la chenille est verte avec la face dorsale foncée et des rayures jaunes et épaisses sur les côtés. En fin de développement, elle mesure environ 40 à 50 mm de long et sa couleur varie du vert au marron ou noir. Les chenilles les plus jeunes se reconnaissent à la capsule de leur tête remarquablement grande. Les stades plus âgés, quant à eux, ont des bandes claires entre les segments du corps, ce qui leur donne une apparence annelée caractéristique.



Nymphes : environ 2 cm de long, marron brillant tournant au noir juste avant l’émergence au stade adulte.1

Cycle Biologique


La teigne ne vole qu’à l’aube et au crépuscule et se cache dans la culture durant la journée. Quelques jours après leur émergence, les femelles pondent leurs premiers œufs, à la face inférieure des feuilles de la plante hôte ou dans les structures de la serre, soit séparément, soit en groupes pouvant aller jusqu’à 100 quoiqu’ils soient souvent déposés les uns à côté des autres en amas d’environ 20 à 30.



Après l’éclosion, les larves restent groupées, se nourrissant des bords des feuilles sur lesquelles les œufs avaient été pondus. À partir du troisième stade larvaire, elles se dispersent sur toute la plante. La chenille passe par six stades de développement. Les jeunes chenilles se laissent tomber des feuilles lorsqu’elles sont dérangées, alors que les plus âgées sont bien plus lentes et s’enroulent in situ. Les chenilles sont nocturnes. Elles se nymphosent dans le sol.



En climat tempéré, on compte en général deux générations par an, la première vers les mois de Mai-Juin, la seconde à partir de mi-Juillet et qui est bien plus importante que la première.1

Conditions d'activités optimales

20°C




Références

1 http://ephytia.inra.fr/[...]



Galerie

Partagez vos expériences !

L'univers Solagro