Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Atomaire de la betterave Atomaria linearis

Zone biogéographique d'intérêt

Ecologie

Description


Adulte: il mesure entre 1 et 1,75 cm, il est entièrement brun rougeâtre à brun foncé, légèrement aplati avec de fines ponctuations et de minuscules soies rougeâtres sur la face dorsale. Les bords des élytres sont presque parallèles entre eux jusqu'au tiers postérieur. Le pronotum est carré ayant la même largeur à la base que les élytres. Les pattes sont jaunâtres. Oeufs: ils mesurent environ 0,5 mm de long et ont un aspect blanchâtre. Larve: elle mesure 2,5 mm, et est blanchâtre, la tête est faiblement sclérotinisée ; le dernier segment abdominal a 2 crochets recourbés vers l'intérieur ; le dos est faiblement velue.1

Cycle Biologique


AUTOMNE/HIVER: Les adultes hivernent dans le sol ou sous les matières végétales en décomposition. PRINTEMPS: Ils reprennent leur activité au printemps et l'accouplement a lieu d'avril à mi-juin. ÉTÉ: La ponte à lieu de juin à fin septembre. La femelle pond 15 à 20 œufs dans le sol. Le développement embryonnaire dure 4 à 6 jours. La larve ronge les radicelles puis se nymphose dans le sol. La plupart des jeunes adultes restent dans les champs ou au voisinage immédiat. L'adulte redoute la chaleur, suivant les conditions climatiques il vit dans le sol ou sur les parties aériennes de la plante. Par temps sec, il creuse de petits trous de 0,5 à 2 mm dans la partie enterrée de la tigelle ou mordille les radicelles. Dans le cas contraire, il circule à la surface du sol ou au cœur de la plantule et ronge la face inférieure des cotylédons et le pédoncule.2

Conditions d'activités optimales


L'atomaire se déplace généralement sur le sol, mais occasionnellement il est possible de l'observer volant sur de courtes distances pendant des journées d'avril où la température avoisine les 12 à 14°C. L'atomaire se déplace également par des vols nocturnes. Ces vols entraînent des déplacements parfois massifs d'individus à des altitudes allant jusqu'à 10 m. Ces vols ont lieu principalement de la mi-mai à la fin mai et lors de soirées chaudes (18 à 20°C) présentant une humidité relative importante et un vent faible.3

Facteurs pédoclimatiques favorisant

L’atomaire préfère les conditions humides et craint la sècheresse.




Références

1 http://ephytia.inra.fr/[...]
2 http://ephytia.inra.fr/[...]
3 http://www.agris.be/[...]



Galerie

Partagez vos expériences !

L'univers Solagro