Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

La Ferme de Pontcirq

Contexte physique et paysager

La ferme de Pontcirq est située dans le sud de la Bouriane, à l’est du Lot. L’environnement autour de la ferme est boisé, pierreux à proximité, avec quelques habitations. C’est une zone où l’élevage (bovins ou ovins) est assez présent.

Une partie de la ferme se trouve en fond de vallée, l’eau y est donc bien présente, avec une zone parfois inondée. L’ensemble des parcelles est entouré de haies et de bois.

Le sol est plutôt argileux.

 
Le Rallic-Maho O, Solagro. Vue depuis les bois des serres, des parcelles maraîchères et du verger-maraîcher.

 

En résumé :

L’objectif de Aude et son compagnon est de conduire la ferme de manière autonome et reliée à la biodiversité locale. Par passion pour la botanique et les plantes, Aude cherche à produire une grande diversité végétale (pour en savoir plus Choix variétal), qui en complément d’un aménagement réfléchi des parcelles, répond aux contraintes du terrain. La végétation spontanée a aussi sa place dans le système, pour favoriser les auxiliaires mais aussi pour sa valeur bio-indicatrice (pour en savoir plus Maintien des haies et de la végétation spontanée). Pour optimiser l’espace et la productivité, elle réalise de nombreuses cultures associées (pour en savoir plus Cultures associées) et développe une parcelle en agroforesterie : cet hiver, de jeunes arbres fruitiers ont été implantés dans les cultures maraîchères (pour en savoir plus Agroforesterie : verger-maraîcher) afin d’améliorer la fertilisation, l’infiltration de l’eau, et l’autonomie des végétaux. Toujours dans cet objectif d’autonomie, les animaux, moutons et poules, pâturent dans les cultures maraîchères (pour en savoir plus Agropastoralisme). Aude étant très sensibilisée au rôle de la biodiversité et l’environnement, diverses infrastructures sont mises en place pour favoriser cette biodiversité fonctionnelle : bandes enherbées, bandes fleuries, plantes compagnes ( Enherbement et bandes fleuries) mais aussi des tas de bois, des mares, des nichoirs… (pour en savoir plus Mise en place de tas de bois, mares et nichoirs).

 

Historique

Après l’obtention de son BTS en horticulture en 2002, où un de ses enseignants en biologie l’intéresse à la botanique, elle suit une formation d’un an de Jardinier-Botaniste à Besançon. A la suite de ça, elle travaille dans des jardins botaniques, mais face à la nécessité de passer des concours, elle se tourne vers d’autres emplois, notamment en 2007-2008 chez un maraîcher en agriculture biologique dans le Sud-Est. Cette expérience lui plaît énormément, elle y découvre la diversité végétale, et la sensibilise à l’alimentation saine et de qualité. Elle suit alors une formation en agriculture biologique et s’installe en 2010 en GAEC dans le Lot. Au bout de 3 ans, elle reprend avec son compagnon une petite exploitation en maraîchage, à laquelle ils rajoutent une activité de poules pondeuses.

C’est ainsi que depuis 3 ans à la ferme de Pontcirq, ils cultivent des légumes diversifiés et des plantes aromatiques en biodynamie, et produisent des œufs biologiques.

  L’expérience en botanique de Aude et leur sensibilisation aux impacts négatifs de l’utilisation du soufre sur les pollinisateurs et autres auxiliaires, et du cuivre sur la faune du sol, les sensibilisent au rôle de la biodiversité fonctionnelle. Pour elle, « ce fut rapidement une prise de conscience, et des actes en conséquence : faire attention au travail du sol, et complètement bannir ces produits, mettre en place des arbres, des pierres, des points d’eau, pour qu’il y ait plus de biodiversité ».
Le Rallic-Maho O, Solagro. Aude, devant le verger-maraîcher.

 

Système   Ventes

1,5 ha de maraîchage (900 m2 de serres, 9000 m2 en plein champ), dont la moitié en agroforesterie.

3 ha de prairies permanentes et 4 ha de bois de feuillus essentiellement

 

Légumes de saison, toute l'année

Oeufs biologiques

Modes de vente : marché dominical de Cazals, vente à la ferme le lundi, et magasin de producteurs à Cahors (l’Oustal) surtout pour les œufs.

 

ZOOM PROJET :

Aude aimerait diversifier les races de poules et développer une activité d’élevage bovin pour fumer le sol et parvenir à une autonomie complète en matière de fertilisation. Actuellement, Michaël nettoie et composte ou pas le fumier des volailles pour fertiliser les cultures, mais ils se fournissent en granules de fumier, représentant un coût important qu’ils souhaitent réduire.

 

Partagez vos expériences !