Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Petite limace grise ou Loche Deroceras reticulatum

Zone biogéographique d'intérêt

Ecologie

Description La jeune limace se caractérise par une couleur rose violacée contrairement à l'adulte qui est de couleur gris-beige plus ou moins foncé. L'adulte au repos mesure entre 4 et 5 cm. Son espérance de vie varie entre 9 et 13 mois. Une femelle est capable de pondre jusqu'à 300 œufs. 1
Une limace consomme jusqu'à l'équivalent de 50% de son poids par période de 24h. 2.
Cycle Biologique Plusieurs générations par an

HIVER : Les limaces s’enfoncent en profondeur dans les cavités du sol déjà formées. D’une manière générale, les limaces ont des déplacements limités surtout le jour. Elles ont une activité nocturne.
Les œufs peuvent attendre plus de 3 mois avant d'éclore en cas de conditions trop froides.

PRINTEMPS : Le temps d’incubation des œufs dépend de la température et l’éclosion a lieu au bout de 2 à 4 semaines.
Elles sont particulièrement nuisibles lorsque la température est supérieure à 10 °C. Un sol motteux ou pierreux qui leur sert de refuge et une jeune culture avec des organes tendres pour les nourrir favorisent leur développement.

ÉTÉ : Les 2 espèces sont peu sensibles au froid et disparaissent en profondeur pendant les périodes sèches. Leur durée de vie peut atteindre 2 à 4 ans.

AUTOMNE : La ponte est d'environ 300 œufs par individu, déposés en différents endroits, sous forme de paquets de 20-30 œufs. Elle s'opère surtout d'octobre à novembre, puis d'avril à mai.

Les limaces sont présentes sur les cultures de la fin de l'été au printemps suivant. L'activité maximale de ponte a lieu en automne et au début de l'hiver. 1
Conditions d'activités optimales Elles font preuve d'activité essentiellement nocturne. De jour, elles ont tendance à rester immobiles, cachées à l'abri de la lumière. Les conditions favorables à leur activité sont des conditions humides et chaudes 2. Facteurs pédoclimatiques favorisant Les facteurs favorisant les limaces sont des sols argileux, creux ou motteux, les parcelles à historique (fréquemment attaquées par les limaces), les zones près des bois ou des friches, et les bas fonds. 2



Références

1 CETIOM, http://cetiom.fr/[...]
2 La lutte biologique par conservation et gestion des habitats. Mémoire de fin d’études d’ingénieur ENSAT. 51 p. + annexes, Pezet J, 2006.



Galerie

Partagez vos expériences !