Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Bourdons Bombus sp.

Zone biogéographique d'intérêt
Description Ils présentent une silhouette trapue, sont "velus" et deux fois plus gros qu'une abeille. 1
Ils sont rayés de couleur noir et jaune ou orange ou blanche (ex. femelle de Bombus terrestris).
Leurs pattes postérieures sont munies de corbeilles pour récolter le pollen (comme les abeilles), et leur tibia présente un ou deux éperons.
Seules les femelles possèdent un aiguillon lisse au bout de leur abdomen. 1
Cycle Biologique Les bourdons peuvent hiverner dans un ancien terrier, pour les espèces nidifiant sous terre, ou sous des broussailles, un tas de pierres pour les espèces nidifiant en surface. 1

Ils vivent en petite société (environ 100 individus 1) initiées par une reine fécondée, qui développe seule la colonie en réalisant les différentes tâches nécessaires à l'émergence d'une génération d'ouvrières. Puis les tâches se répartissent entre la fondatrice et les ouvrières, qui diffèrent d'elle sur le plan physiologique et comportemental mais peu au niveau morphologique. 2 A l'automne, ces colonies produisent des reines et des mâles en quantité. Les reines fécondées quittent le nid et la colonie mère se désagrège. Ces abeilles sont classées comme eusociales primitives. 2
Pollinise Afficher les 1 cultures pollinisées par cet agent biologique
Plantes hôtes Afficher les 1 plantes hôtes connues pour attirer cet agent biologique.



Références

1 http://ephytia.inra.fr/[...]
2 Le traité Rustica de l'apiculture. Rustica Editions (2nde édition). 528 pp., Clément H, Bruneau E, Barbançon JM, Bonnaffé P, Domerego R, Fert G, Le Conte Y, Ratia G, Reeb C & Vaissière B, 2006.

Partagez vos expériences !