Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Autour des palombes Accipiter gentilis

Zone biogéographique d'intérêt
Description L’autour des palombes est un rapace diurne qui apprécie les régions boisées. On observe un dimorphisme entre les sexes. Le mâle est approximativement plus petit d'un tiers que la femelle, soit de la taille d'un épervier femelle.
Le dessus du corps est gris sombre, le dessous blanchâtre avec de fines zébrures grises. Il présente un large sourcil blanc au-dessus de l'œil. Ce dernier est jaune pâle chez le jeune, et devient orange vif chez l'adulte âgé. Ses ailes sont larges et paraissent arrondies en vol (elles sont proportionnellement plus longues et plus pointues que celles de la femelle d’Épervier d'Europe). Il se différencie de la Buse variable par sa queue plus longue. Ses couvertures sous-caudales sont duveteuses et d'un blanc pur.

La femelle est du même gabarit que la Buse variable : elle fait une fois et demi le poids du mâle. Sa description est sinon identique, mais en beaucoup plus terne. 1
2
Cycle Biologique La première nidification intervient à l’âge de 2 à 3 ans.
La période de nidification a lieu entre mars à juillet. La femelle donne une seule couvée par an, de 3 à 4 œufs bleu pâle. Ils éclosent après une incubation de 35 à 42 jours.
Le nid constitué de brindilles est construit par le couple près du tronc d'un grand arbre à une hauteur de 10 à 30 mètres, généralement en lisière de la forêt ou dans une clairière. La femelle couve seule et le mâle la nourrit pendant cette période. Les deux parents élèvent les jeunes durant six semaines environ. L'Autour des palombes s'installe parfois aussi dans un nid de pigeon ou de corvidé abandonné.
Les jeunes prennent leur envol au bout de 45 jours. 1
Conditions d'activités optimales Ses proies de prédilection sont les oiseaux de toutes sortes y compris les rapaces de petite taille. Les pigeons sauvages et domestiques, les tourterelles constituent un menu privilégié. Étourneaux, grives, merles noirs, corneilles, geais sont également des proies appréciées. 3
Facteurs pédoclimatiques favorisant Présent dans des milieux variés, il apprécie les espaces boisés.
Plantes hôtes Afficher les 1 plantes hôtes connues pour attirer cet agent biologique.



Références

1 Oiseau libre, http://oiseau-libre.net/[...]
2 Collin D & Le-Dantec D, 2001
3 Collin D & Le-Dantec D, 2001, http://www.oiseaux.net/[...]

Partagez vos expériences !