Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Cécidomyie des fleurs Procontarinia mangiferae

Zone biogéographique d'intérêt
Description La Cécidomyie des fleurs est un petit moucheron de l’ordre des diptères d’environ 2 mm de longueur.
Cycle Biologique Les femelles pondent sur les inflorescences en débourrement ou directement sur les boutons floraux.
On distingue 3 stades larvaires. Durant le premier stade larvaire, les larves pénètrent à l’intérieur des tissus tendres du manguier, dont les tissus florifères.
Durant les deux stades larvaires suivants, les larves s’alimentent à l’intérieur des tissus. Elles creusent des galeries dans les inflorescences causant des déformations et des nécroses.
A la fin du troisième stade larvaire, les larves s’éjectent et tombent au sol où elles s’enfouissent.
Une partie des individus donnent une nouvelle génération tandis que l’autre partie reste dans le sol en diapause et émerge quelques semaines à plus d’une année plus tard. 1
Conditions d'activités optimales P. mangiferae est présente toute l’année.
Les températures fraîches déclenchent l’émergence des larves en diapause, ce qui synchronise l’apparition des adultes avec la floraison du manguier.
Les attaques les plus sévères sont observées en début floraison sur les premières inflorescences. Les jeunes inflorescences sont les plus sensibles aux attaques. 2



Références

1 Bio-écologie et dynamique des populations de cécidomyie des fleurs (Procontarinia mangiferae), un ravageur inféodé au manguier (Mangifera indica), en vue de développer une lutte intégrée. Mémoire de thèse, Biodiversité et Ecologie, Université de La Réunion. 189 pp., Amouroux.P, 2013., https://tel.archives-ouvertes.fr/[...]
2 Initiation à la protection agroécologique du manguier à La Réunion. Retour d’expérience. Projet BIOPHYTO 2012-2014. Chambre d’agriculture de La Réunion, Saint-Denis, 56 pp., Vincenot D, Deguine J.P, Gloanec C, Dijoux A & Graindorge R, 2015., http://www.agriculture-biodiversite-oi.org/[...]

Partagez vos expériences !