Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Parasitoïde du méligèthe du colza Tersilochus heterocerus

Zone biogéographique d'intérêt
Description Ce parasitoïde est de la famille des ichneumons, appelés quelquefois mouches vibrantes. L'abdomen étroit est terminé, chez les femelles, par une longue tarière, à peu près invisible au repos, qui sert à pondre les œufs dans le corps vivant d'un autre insecte, que ce soit un insecte adulte, une nymphe, une larve ou même un œuf. Chaque larve hôte reçoit normalement un seul œuf. 1
Cycle Biologique Tersilochus heterocerus est univoltine (1 seule génération par an). Il hiverne dans le cocon de son hôte dans le sol du champs de colza. Il émerge au printemps et migre vers un champs de colza pour chercher un nouvel hôte. Il colonise habituellement les champs de colza au début de floraison fin avril début mai. Les femelles pondent leurs œufs soit dans la larve de méligèthe dans le bouton soit dans la larve au second stade dans la fleur. Suite à l'éclosion, le parasitoïde reste à son premier stade larvaire jusqu'à que la larve hôte tombe au sol pour se nymphoser. Là le parasitoïde finit son développement en quelques jours et tue son hôte. 2
Régule Afficher ses 1 agents biologiques régulés par cette espèce.
Plantes hôtes Afficher les 1 plantes hôtes connues pour attirer cet agent biologique.
Pratiques Agricoles Afficher les 1 pratiques agricoles ayant un impact sur cette espèce.



Références

1 http://www7.inra.fr/[...]
2 Biocontrol-based integrated Management of oilseed rape pests. 461 p., Williams IH, 2010.

Partagez vos expériences !