Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Le petit puceron du noyer Chromaphis juglandicola

Zone biogéographique d'intérêt
Description


Ce puceron mesure de 1,5 à 2,6 mm. Il est de couleur jaunâtre à blanchâtre, tous les adultes parthénogénétiques sont ailés. La larve et la nymphe ont des antennes courtes avec un fouet très court, l’abdomen est couvert de nombreuses soies avec parfois de petites taches paires, des cornicules courtes et claires et une cauda en bouton. Les ailés ont des antennes courtes avec un fouet très court, des cornicules courtes et claires, une cauda en bouton et un point noir sur le fémur postérieur. 1

Cycle Biologique


La fondatrice naît de l'oeuf d'hiver en avril ou pendant les 1ers jours de mai et se nourrit aux dépens des bourgeons ou des jeunes feuilles. Les générations (au nombre de 8 à 11), composées d'individus tous ailés, se succèdent pendant le printemps et l'été. Ces femelles assurent la dispersion de l'espèce. Les formes sexuées apparaissent de septembre à novembre. Les oeufs d'hiver sont pondus sur l'écorce des troncs, à la base des bourgeons ou à la cicatrice des feuilles, après leur chute. 2

Facteurs pédoclimatiques favorisant



Références

1 Chromaphis juglandicola : petit puceron du noyer. Encyclop'Aphid, INRA., Turpeau E, Hulle M, Chaubet B, 2017., https://www6.inra.fr/[...]
2 https://www7.inra.fr/[...]

Partagez vos expériences !