Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Doryphore Leptinotarsa decemlineata

Zone biogéographique d'intérêt

Ecologie

Description Adulte : corps ovale, très bombé, de 10 à 11 mm de long. Le corselet de coloration brun roux, comme la tête, porte plusieurs taches noires. Les élytres jaunes sont ornés de 10 bandes longitudinales noires caractéristiques (figures 1 et 2).

Oeufs : jaune orangé, de forme ovoïde, longs de 1,5 mm et sont fixés par paquets de 10 à 30 à la face inférieure des feuilles (figure 3).

Larves : rouge orangé et mesure 1,5 à 2 mm de long. Elle mesure 11 à 12 mm de long à la fin de son développement, elle est molle et dodue, de couleur rouge plus ou moins foncé. La tête et les pattes sont noires ainsi que 2 rangées de plaques bien visibles sur les côtés du corps (figures 4 et 5).

Nymphe : présente dans le sol, de couleur rose, longue de 1 cm.
Cycle Biologique Une à deux générations par an

HIVER- AUTOMNE : Hivernation au sol, entre 20 et 40 cm de profondeur pour les adultes et 2 à 20 cm pour les larves.

PRINTEMPS : L'émergence et la sortie de terre des adultes se font à partir d'avril, après une pluie et lorsque la température du sol atteint 14°C, à la profondeur où se trouvaient les nymphes pour hiverner. Les adultes dévorent alors les jeunes feuilles de Pomme de terre et pondent à la base de ces dernières. Les pupes ensuite s'enfouissent au sol pour se transformer en adulte. C'est au stade de larves qui font le plus de dégâts.

ETE : Les adultes de la 1ère génération apparaissent en Juillet et se nourissent abondamment. Fin Août-début Septembre, une partie des adultes se reproduit, les autres s'enfouissent dans le sol et entrent en diapause pour hiverner à une profondeur entre 25 et 40 cm.  Compte tenu de la longévité des adultes, les générations annuelles se superposent et tous les stades s'observent simultanément dans les champs. Après accouplement, la femelle commence aussitôt à pondre. A la fin de son développement, la larve s'enfonce alors dans le sol entre 2 et 20 cm de profondeur pour se nymphoser. La femelle peut pondre 700 à 800 oeufs.
Conditions d'activités optimales Température élevée du sol, au delà de 14°C pour émerger.



Galerie

Partagez vos expériences !

L'univers Solagro