Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Pêcher Prunus persica

Zone biogéographique d'intérêt

Quelles plantes mettre en place ?

Retrouvez les plantes qui favorisent les auxiliaires, sont répulsives vis-à-vis des ravageurs à l'aide des filtres proposés.
Filtres

Type d'interactions

Type de strates

Type de récompenses florales

Description


Le pêcher est un arbre fruitier de la famille des Rosacées, haut de 2 à 5 m, à fleurs roses et à floraison précoce, dont la culture est concentrée surtout dans les régions méridionales de notre territoire à cause de la sensibilité au gel de sa floraison précoce. Ses feuilles sont caduques, oblongues, étroites et légerment dentées



Le fruit (pêche), principalement consommé frais hormis pour certaines variétés de conserve, est une drupe presque sphérique. La récolte, manuelle, a lieu en été. Les fruits, fragiles, doivent être rapidement placés en chambre froide.



Il existe de très nombreuses variétés, comprenant des pêches à chair jaune et des pêches à chair blanche. On distingue aussi les pêches proprement dites, avec la peau duveteuse, des brugnons (peau lisse et noyau adhérent) et des nectarines (peau lisse et noyau libre).



Les principaux pays producteurs européens sont l'Italie, la Grèce, l'Espagne et la France (4ème) avec environ 230 000 T/an pour une surface de presque 11 000 ha en 2013 (chiffres CTIFL). Dans notre pays les surfaces sont en diminution à cause de la présence du virus de la sharka.1



 

Biologie

Le pêcher est autofertile, il ne nécessite pas de pollinisation externe mais pour beaucoup de variétés un croisement par pollinisation entomophile ou anémophile permettra une meilleure fructification. La floraison se situe entre fin mars et mai selon les variétés pour une récolte en été.

Le pêcher est cultivé soit en plein vent, notamment dans les vergers d'Europe, soit en espalier. Un verger peut produire pendant 15 à 20 ans. La multiplication se fait par semis ou par voie végétative. On utilise comme porte-greffe un pêcher, un prunier ou encore un hybride pêcher x amandier. 




Références

1 Prunus persica, http://



Pour en savoir plus...

Lien flore sauvage et culture

Partagez vos expériences !