Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Amandier Prunus dulcis

Zone biogéographique d'intérêt
Description L'amandier est un arbre pouvant mesurer de 5 à 12 m. Il est composé de racines puissantes et pivotantes et ses fleurs sont blanches ou roses. Il est pollinisé par les abeilles et est cultivé sur tout le littoral méditerranéen. 1
Le port naturel peut être très dressé et peu ramifié ou au contraire très touffu et retombant. Les fructifications se développent sur bouquets de mai ou sur des fleurs isolées. Les boutons floraux peuvent produire une seule fleur ou deux sur certains arbres. Entre les variétés on peut aussi bien observer des différences morphologiques que des différences physiologiques (précocité ou tardivité de la floraison). 2
Biologie L’amandier est une espèce assez résistance au froid qui nécessite de basses températures hivernales pour la levée de dormance (200 à 400 heures en dessous de 7,2°C). La floraison est précoce : de décembre à mars. L’amandier est exigeant en lumière et en chaleur pendant la phase de croissance du fruit. Il redoute la forte hygrométrie dans les phases de floraison et croissance du fruit. 3
L’amandier fleurissant tôt, il est sensible au gel de printemps. Les risques de gelées tardives survenant pendant ou juste après la floraison sont toujours à craindre. Cependant, les fleurs d’amandier ne subissent des dégâts de gel qu’à partir d’environ -2,5°C (varie selon les variétés). 2
Ravageurs Afficher les 6 ravageurs connus



Références

1 Encyclopédie des ravageurs européens, INRA. L'Amandier., Fraval A, 1997., http://www7.inra.fr/[...]
2 L'Amandier. Éditions Maisonneuve et Larose, 446 p. , Grasselly C & Crossa-Raynaud P, 1980.
3 Fiche culture amandier. , CMGP, 2015.



Pour en savoir plus...

Lien flore sauvage et culture

Partagez vos expériences !