Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Mouche grise Delia coarctata

Zone biogéographique d'intérêt

Ecologie

Description ADULTE: elle a un corps gris clair et mesure de 6 à 7 mm. Les pattes de la femelle sont jaunes à l'exception des tarses noirâtres, celles du mâle sont noirâtres.

ŒUF: blanc, oblong, il mesure 1 mm et son chorion présente une réticulation longitudinale.

LARVE: est blanc nacré au 1er stade, l'asticot devient par la suite blanc crémeux. Sa taille varie de 1 mm au 1er stade à 8 mm au maximum à la fin du développement.

PUPE: est jaune brunâtre clair, elle mesure environ 6 mm de long.1
Cycle Biologique FIN HIVER : Dès son apparition, la larve se dirige vers les plantules de graminées. Elle pénètre dans les tiges et y vit en mineuse au niveau du bourgeon terminal. Elle peut attaquer successivement, au cours de sa croissance, 5 à 6 talles et les détruire.

PRINTEMPS : Son développement dure de 1,5 à 2 mois puis elle abandonne la plante et se nymphose dans le sol.

ÉTÉ : Les larves sorties en février ou mars en fonction du réchauffement de la température poursuivent leur développement aux dépens des plantes jusqu'à mi-avril, date à laquelle elles se nymphosent. Les adultes apparaissent à la fin mai et vivent jusqu'au mois de septembre. Les œufs sont déposés dans les anfractuosités du sol, de préférence sur un sol de texture fine et émiettée, peu couvert (jachère, cultures récoltées précocement telles que le colza, le pois...) ou ayant eu comme précédent un maïs ou un tournesol.

AUTOMNE : La larve subit une diapause qui ne peut être levée qu'après une période de froid de 4 à 6 mois à une température inférieure à 12°C. Un hiver rigoureux favorise les attaques, car le froid agissant sur la diapause provoque une homogénéisation de la population d'où une simultanéité des éclosions dès la fin des gelées.2
Conditions d'activités optimales

Lorsque le printemps est froid, le développement des larves peut se prolonger jusqu'en mai, ainsi un blé ou une orge de printemps semés peuvent alors être attaqués.




Références

1 http://ephytia.inra.fr/[...]
2 https://www7.inra.fr/[...]



Galerie

Partagez vos expériences !

L'univers Solagro