Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Arbre tétard

Zone biogéographique d'intérêt
Description Ce type d'arbre a une forme caractéristique, en « grosse tête » (trogne), due à un mode d'exploitation spécifique, par étêtages réguliers. C'est un arbre dont on a coupé le tronc ou les branches maîtresses à un niveau plus ou moins élevé pour provoquer le développement de rejets (repousses végétales) périodiquement coupés aux mêmes points de coupe et récoltés, entraînant un gonflement du tronc formé par les cicatrisations successives au même niveau. L'arbre se creuse naturellement au centre avec les intempéries.
La hauteur de coupe varie généralement de 2 à 3 mètres, elle était définie par la taille des animaux qui paturaient en dessous pour qu’ils ne puissent pas atteindre les jeunes rejets.
Souvent discrètes dans le paysage, les trognes sont pourtant bien présentes, à la ville comme à la campagne : isolées, en petit groupe, en verger, dans les haies, en alignement, le long d’une route ou d’un chemin, au bord d’un canal ou d’un ruisseau, en ville, en plein champ ou même en forêt...
Si elles sont caractéristiques des paysages bocagers d'Europe de l'Ouest, elles se rencontrent quasiment sous toutes les latitudes de la planète.
1
Impacte Afficher les agents biologiques impactés par ce contexte paysager



Références

1 TROGNES - le livret des arbres têtards., Arbres et Paysages 32, 2010., http://www.ap32.fr/[...]

Partagez vos expériences !