Bonjour et bienvenue sur www.herbea.org. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, et à des fins de suivi de fréquentation, nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de cookies.

Mélange fleuri adapté aux cultures de melon

Zone biogéographique d'intérêt
Description Installation de bandes fleuries en bordures de cultures de melon, composées du mélange suivant (testé par le projet AGATH) :
- Centaurea cyanus (Bleuet)
- Lathyrus sativus (Gesse)
- Origanum majorana (Marjolaine)
- Sanguisorba minor (Petite Pimprenelle)
- Onobrychis viciifolia (Sainfoin)
1

Et éventuellement en plus :
- Ammi majus (Ammi élevé)
- Anethum graveolens (Aneth)
- Matricaria inodora (Matricaire inodorante)
- Calendula officinalis (Souci officinal)
2

Ce mélange attirent les prédateurs du puceron des cotonniers et des melons Aphis gossypii : Syrphidés, Coccinellidés, Neuroptères.

Il est recommandé de le semer entre 2 et 10 semaines avant la plantation des melons.

La longueur des bandes doit être d'environ 40-50 m et la largeur environ 1-3 m, pour une surface totale d'environ 110-330 m2.
Impacte Afficher les agents biologiques impactés par cette pratique.
Impacte Afficher les infrastructures agroécologiques impactées par cette pratique.



Références

1 Des bandes fleuries pour réguler les populations de pucerons en cultures de melon ?. Infos Ctifl n°331, Picault S, Lambion J, Bouvard D, Deboevre S, Lavigne D & Schoeny A, 2017., https://www.picleg.fr/[...]
2 Agroecological Infrastructures To Enhance The Presence Of Natural Enemies Against Aphids. ISHS Acta Horticulture 1164 : 419-424, Lambion J & Franoux L, 2017



Galerie

Partagez vos expériences !